Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Dans Les Derniers Episodes

Efc

26 août 2007 7 26 /08 /août /2007 15:07

Fender_Mexique_Stand

Plus longtemps à attendre.

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Coups d'heart - ou..
commenter cet article
25 août 2007 6 25 /08 /août /2007 20:58

dentsmer5

J'ai fait un pari.

Ca y est, la magouille, tout ça.

Non.

"Le requin de la scène de la cage, est-il vrai ou faux?" , en tenant compte du fait que Spielberg est un gros doué des effets visuels...

|| Si je perds, c'est une bouteille de 18 euros pour mon père.||

|| Si je gagne, c'est la moitié de ma guitare qui est payée.||

Crise d'apoplexie. Et tutti quanti.

COMMENTAIRES OBLIGES

EDIT ///// les travaux sont finis, merci à Pixie pour la ban

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article
25 août 2007 6 25 /08 /août /2007 15:07

Comme travaux ne rime pas avec pause substantielle, je continue mes rubriques quotidiennes, même si le bidouillage n'est pas fini.

S5001181En parlant de fin, il y en a une qui s'était faite attendre : celle de mes exams. Mais hopefully, j'ai enfin terminé cette seconde session E-PROu-VANTE. Et je dois avouer que de savourer les journées comme des deuxièmes vacances, j'adore. Je peux faire ce que je veux, me clasher contre les murs, me rouler par terre, regarder des émissions terriblement stupides, me gaver de chocolat (enfin là pas de changement énorme), et même prendre un train et n'en descendre qu'au terminus. Mais rien de tout ça au programme.

Quand je vous dis que ma vie est incroyable, c'est qu'elle l'est vraiment. Parce qu'il se passe toujours quelque chose, dans ma tête ou ailleurs. Et mon coeur est là pour faire ses trois bonds de la journée, sautiller jusqu'au pavillon visuel et regarder l'étendue de mes déboires, mes folies, mes histoires.

Parce que je ne suis pas une, je suis un monstre multiplié, pas schyzophrène, mais multiplophrène. Une vision en 12 dimensions, et un dolby surround intégré. Je suis humaine, mais multitâches. La femme idéale, et l'artiste de vos soirées carnaval. Je vous balance des cotillons, et vous les gobez comme des pastilles sucrées qui vous font sourire de plaisir. Je suis le rayon de soleil si vous n'allez pas bien, et l'agressive quand rien ne bouge ni ne va pour moi.

J'ai atteint le milieu du chemin de mes désirs, comme par hasard, j'étais interdite. J'ai regardé la route. Son macadam brillait atrocement, comme des milliers de diamants pour mes yeux fatigués. Et puisque je pouvais tendre les bras, puisque je pouvais rire seule, puisque de toute manière, rien n'est plus beau que la satisfaction personnelle, je suis descendue de mon arbre, et j'ai été me faire un tiramisu.

Hallucinant.

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article
24 août 2007 5 24 /08 /août /2007 23:23

travaux

Dans deux jours au plus, ce blog ne sera plus pareil. Il est trop austère, je suis plus chewing-gum. Je ne prétend pas introduire le rose en force, mais ne réagissez pas comme des déchaînés si vous voyez un titre qui se balade tout seul, ou des colonnes qui partent et qui reviennent.

Les travaux devraient prendre fin dimanche.

Avec une annonce officielle et un drink virtuel.

Mais je ne sais toujours pas qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire comme ban... Ni quel programme utiliser. Ah oui, pour ça, les commentaires sont les bienvenus.

CHEERS

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article
24 août 2007 5 24 /08 /août /2007 13:30

londonPremier rêve : faire un trip. Non pas par l'absorption de substances illicites. Par simple prise d'un train. Pas lui dans moi, mais moi dans lui, avec un Trolley super-classe, le meilleur ami des descentes en Hôtel de toutes les villes européennes.

- > Monette veut partir pour le pays des frigidaires, alias les Anglais, les Bed et les Breakfast.

- >> Monette travaille au TM

- >>>Monette prend des bons de réduction (un tout petit peu ni vu ni connu, mais c'est pour la bonne cause) pour un trip tout compris au pays de mon ami le grand Ben.

Trois jours d'extase à papilloner dans la ville de mes dreams, et ce pour 188 euros, tout frais de transport compris, ainsi que le bacon tous les matins. Moi je dis : "merci moi, d'être dotée d'un cerveau avec des idées aussi lumineuses"

Il me faut donc un KW, des lunettes de soleil grand format pour passer incognito, la célebrité tuant l'intimité, puis un genre de cabas fourre-tout pour faire le plein de bizzareries Londonniennes. Changer mes euros en £, tant que le taux de change est bas. J'irai faire un tour chez la Queen, pour lui montrer oh combien je suis aussi fantasque que elle, et je lui dirai mon avis sur ses perruques et ses chihuahuas. Je me ferai un Burger King, j'irai boire des Smoothie, manger des Cookies, faire ma dégoûtée des prix chez Harrods, dévaliser les pulls grands formats chez Gap (trop grands, mais tellement comfort!). Je squatterai les bars, envahirai les égoûts,...Heu là je parle comme un rat.

Je m'impregnerai de cette culture qui me fait pâlir, de tous ces musées, ces boutiques, ce hype and chic réuni en une seul ville. Je baverai sur les vitrines, et j'en prendrai le meilleur.

Pour cette escapade, un préalable : Petit cours d'anglais:

- l'anglais est poli, sait ce qu'il veut, réussit dans la vie

- il est néanmoins atteint d'une baconite aigüe

- Et porte tous les jours un Smoking  (ou diront nous a dinner jacket, ou encore a Tuxedo....Mais ça c'est uessien)

- Il aime le taxi, son métro coûte très cher.

- Il boit beaucoup de thé et mange des muffins aux pépites de chocolat

- Il se ballade toujours tout seul. L'Anglais est seul.

C'est pourquoi mon immersion devra être aussi socialisante que possible. Je serai le fil conducteur entre ces personnes, leur raison de vivre, leur abreuvoir...Je m'égard.

Donc voilà, dans un mois je réserve, 3 jours après je grimpe dans l'eurostar, et 1h51 après, je foule de mes gracieux petits pieds les pavés des British pure souche. Thinking about that makes me wriggling. Ha!

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article
23 août 2007 4 23 /08 /août /2007 22:46

Ben oui, j'ai été lâche, méchante, j'ai délaissé les bloggueurs en attente des mes aventures hilarantes. Mais il faut se montrer responsable pour une fois.Les études c'est important, ça te donne un diplôme qui ne te sert à rien, un bout de papier rempli de scriboutchawawa, mais tu restes cool.

Passons.

Cette semaine, j'aurai pu faire du vtt sur un fil, à 30 mètres du sol, ou encore me tartiner de dentifrice et en prendre une dose à chaque fois que le lavage de dents s'imposait. J'aurai aussi pu prendre contact avec un ex-goujat, Saint-Pierre, ou Ratzinger. Mais mon forfait faisait la moue..Alors j'ai remis à plus tard.

Non.  Cette semaine, c'était la semaine du passage des soeurs du cocon maternité à paternité. La seconde a piqué une crise après une seule journée passée avec les morveux. Quand je suis rentrée, elle cherchait désespérément quelque chose. Alors je lui ai tendu mon bazooka. En carton. Et elle s'est zigouillée.

Pour de faux.

ARM567_Sixties_Girl_Posters

Cette année est l'année des caps.

"Waouw, avec quoi elle vient celle là, elle philosophe?"

Je m'explique:

C'est un moment bizzare à passer, foi de moi, parce que tu ne sais pas très bien ce qui t'arrive. C'est comme une prise de conscience, un nouveau flux dans tes veines, qui te donne un coup d'énergie labellisé Energizer. Les yeux fixes, tu tentes de donner un nom à cette chose qui te boulverse de jour en jour, sans même avoir pris rendez-vous avec ton cerveau. Ca se bouscule dans la caboche, comme d'une nouvelle organisation. Tu changes. Tout le monde change.

Ca se traduit chez moi par une furieuse envie de me fixer des objectifs. Autant matériels (tatouage, guitare,...), que virtuels (aller à Londres, apprendre l'Anglais toute seule, écrire des chansons,...). Je passe le pont, en dessous coule l'habitude, et je veux en finir avec ça. Mon quotidien me dérange, je me suis rendue compte que je ne voulais pas être journaliste. Rien n'est mon genre, je cherche le mien, à me prendre comme je suis. Comme s'il fallait que j'affirme enfin qui je suis. En définitive, personne ne me connaît vraiment, j'ai toujours eu des rêves que je tente de tirer de mes tiroirs, et de dépoussiérer au mieux avec le nouveau Swiffer. Révolutionnaire!

C'est peut-être ça. J'ai vu mon potentiel face à moi, et l'exploitation ne fait que commencer.

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article
21 août 2007 2 21 /08 /août /2007 22:05

Juste un petit passage, pour faire coucou d'une main, et vous tendre ceci de l'autre.

MAGIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIEEEEEEEEEEEEEEE

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article
20 août 2007 1 20 /08 /août /2007 17:40

PAUSE

J'ai décidé (waouw!) de faire une pause de quelques jours, histoire de mieux me concentrer sur mes examens de cette semaine. Ne vous en faites pas, je reviens Samedi du côté des blog.

En attendant, bonne semaine à tous

Et surtout, n'oubliez pas ce fameux dicton du Burkina Faso:

"Qui mange une noix de coco fait confiance à son anus"

Hum

MON SPACE

Donnez-moi le votre

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article
19 août 2007 7 19 /08 /août /2007 16:55

  S50098

Quand j'étais petite, et que ma mère faisait le grand nettoyage du dimanche, la maison sentait bon le propre. La musique tournait à fond, les vinyles s'en donnaient à coeur-joie. Et moi je sautillais partout comme un lapin euphorique. Puis quand c'était fini, que tout était rangé et qu'il n'y avait plus rien à faire, on chantait à deux les chansons qu'on adorait.

Les chansons de mon enfance sont des chansons qui m'arrachent le coeur, même si elle me paraissent fades à les réecouter. C'est des bouts de moi qui suivent le temps, qui me rapellent qu'avant c'était bien, qu'on se souriaient pour un rien, on étaient tous ensemble. Ces musiques, on les a semé avant la rupture. J'étais encore petite, et je sautais partout comme un lapin euphorique.

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - My music - My mind
commenter cet article
18 août 2007 6 18 /08 /août /2007 22:37

S5000347

C'est la première année où je fais autant de photos de moi,

comme si le papillon n'avait plus honte de ses belles couleurs.

Il a fallu le temps.

Mais ça me fait sourire.

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article