Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Dans Les Derniers Episodes

Efc

13 septembre 2007 4 13 /09 /septembre /2007 11:23

Check out this video: Britney Spears (MTV VMA 2007)


Add to My Profile | More Videos

Tout le monde connaît la blonde, elle avait fait un carton en 1999 avec son "Baby encore une fois", les cheveux au vent, couettés cependant, les yeux faussement candides. Du pur jus marketing. Pourtant, cette fille n'est plus l'épave que d'elle-même.

Bien sûr, on peut cracher dans son dos, dire qu'elle n'est qu'une bouffonne, à qui on fouterait bien trois baffes. IL y a quelques années, je me souviens qu'elle avait encore le sens du rythme, puis musicalement parlant elle n'a jamais été nulle. Elle savait danser, langoureusement ou pas, et on ne lui a jamais dit qu'elle cassait les oreilles. Mais passer par la case folie et excentricité laisse des séquelles culturelles, et plus rien ne lui rendra ce qui aurai pu apparaître comme un semblant de dignité. Peut-être était-elle trop jeune pour s'embarquer dans un boom musical qui la prenait pour magnifique cible.

Cette vidéo est une des plus récentes, faite il y a moins d'une semaine à l'occasion des MTV video music awards. Son "Gimme more" est vraiment pitoyable, ses pas sont mal assurés, comme ses gestes. On n'est plus devant une pro du hip, mais la reine du flop. Le regard de ses confrères du milieu (on voit Rihanna pouffer de rire dans l'assistance) est plus qu'éloquent. Britney est ridicule à souhait, et personnellement, elle me fait pitié.

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - My music - My mind
commenter cet article
12 septembre 2007 3 12 /09 /septembre /2007 14:44

Tout le monde sait que se prendre les pieds dans un tapis révèle de la totale inattention, et que le moment qui sépare le déséquilibre du moment où on touche le sol laisse une certaine place à l'incertitude, et au désarroi le plus total. Je double donc, ça arrive, mais disons que je ne voulais pas que ça m'arrive ! Je n'avais pas trop compris pourquoi au départ, puis réflexion, toussa... Je ne pige pas vraiment mieux.

Pas envie de parler de ça.

ESPRESSO

C'est mon dernier jour de boulot, on peut d'ailleurs se rendre compte de mon état de fatigue avancé, je n'ai pas eu de grasse matinée depuis un mois, alors que je suis une grosse adepte du dodotage. Mes yeux ont des paupières enflées, je me donne des baffes pour réactiver tout ça, mais je suis vraiment vannée. En fait, c'est surtout mentalement que ça me pèse, je déteste être dans le gaz. J'ai même des hallucinations, des impressions de voir Homer Simpson qui se balade dans les couloirs...Pour me rebooster,  j'ai décidé de voir les choses en grand aujourd'hui: j'annonce le "boycott de la machine à café".

Comme pour toutes les personnes qui ne foutent rien, elle m'attire comme un aimant. Ca me donne une excuse pour décoller de mon siège, qui soit-dit en passant n'est pas réglable, et m'oblige à me voûter le dos pour voir ce qu'il est écrit sur mon écran. Quasimodo connaît internet, mais j'aurais voulu une image plus glorieuse pour mon départ.

Ma machine à caféine est super : d'abord comme je suis dans une boîte super classe, toutes les boissons magiques sont gratuites. Secundo, elle arrive à me faire avaler 6 cafés sans que je m'en rende compte. J'ai enfin pigé pourquoi je tremblais comme un jacuzzi depuis ce matin. Ne jamais abuser de CAWA. Guzi guzi, wawa !

Seule déconvenue: ce n'est pas au distributeur de flaques noires que je vais rencontrer mon coeur sur pattes. Autant dire qu'ils ont du tous trouver une parade pour faire semblant de travailler. Parce que je suis la seule à me lever dans ce foutu bâtiment. C'est ce qu'on appelle le complexe bureautique. De toute manière, il n'y a rien de bon à manger à l'étage où je suis, ni même en dessous, à gauche, à droite. Quand un explorateur part en expédition, et qu'il ne trouve pas le coquillage qu'il aurait tant voulu rapporter dans sa cabane, c'est qu'il est temps de revenir à la source. Il est temps que je m'en aille moi.

Bonne journée !

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article
10 septembre 2007 1 10 /09 /septembre /2007 16:00

FondBrume

Si je regarde à droite, c'est le bâtiment d'en face que je vois, séparé de 100m du mien. Je suis à 50m du sol, les pieds sur le tapis-plain.

Journée exécrable pour certains, bonne pour d'autres. Vous rentrez du boulot, vous rêvez de dormir, de vous étendre, de souffler un peu ! Pour certains, il y a les gosses qui gueulent en arrière fond, pour d'autres c'est le silence de la vie vécue seul pour un temps. On vit tous en même temps, comme un coeur qui se soulève par les émotions de chacun. Notre poumon, notre air, les yeux qui traînaillent dans l'atmosphère. J'aurai peut-être aimé rencontrer une personne étrangement calme aujourd'hui. Ou un monstre du délire.

J'ai besoin de temps, de patience, de dépassement de moi, de compréhension, puis d'attention. De me perdre pour mieux me reprendre.

De quoi avez-vous besoin ?

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article
9 septembre 2007 7 09 /09 /septembre /2007 18:22

crbst_vieux_20livre

On passe toujours à travers les années, les pieds trempés, les mains joyeuses, le regard au-dessus de la ligne d'horizon, comme pour toucher le ciel, ou la personne qui nous échappe.

J'ai relu un livre de poésie. Celui de ma Grand-mère, quand elle avait 15 ans. C'est d'avoir effleuré ces pages, de les sentir passer sous mes doigts, le grain qui a pris en dureté ce que le temps lui a laissé. Des bouts de ses amis d'enfance, de ses copains de classe, les cris du préau, et les professeurs exigeants. Tout a coulé d'un coup.

A la fin de ces pages, des pages remplies d'autographes. Les libérateurs, la folie d'après-guerre, une vague de joie qui a pris les gens après la misère. Puisqu'elle avait vécu ça, que je ne l'ai quasiment pas connu, alors j'ai voulu prendre des fragments de mon âme pour en faire une echelle, il faut monter bien haut, parce que c'est seulement par-dessus le mur que l'on voit la mer.

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article
7 septembre 2007 5 07 /09 /septembre /2007 21:49

9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1, 0... Paf!

Rhooo, ils ont eu peur ! Bonjour la populasse ! Aujourd'hui, j'ai décidé que c'était ma fête. Parce que sachez que la Sainte Mona n'existe pas, et que je dois me contenter de Sainte-Simone, ou Sainte Monique. Rien à battre.


FONDATION MONA : Intitulé de l'organisation/ Règlement

Pour cette exclusivité mondiale, nous devons voir les choses en grand : voici la marche à suivre pour apporter votre grain de sable dans l'édifice à la gloire de Mona. Il faut :

- verser une moyenne de 100 euros par jour, par personne, au compte 333-4545445-00 *, à l'ordre de Monette land, avec en Communication : " Sainte toi, nous te vénèrons"

- M'envoyer des fleurs chaque jour

- m'offrir une ville

- que votre première pensée du matin soit à moi

- ne jamais croire en Dieu ni en jésus, mais en Sainte-Mona

- Toujours croire que je suis la meilleure du monde (n'oublions pas mes dons de bonne volonté à la case parents, mes dons de gifles à la case emmerdeurs, et mes dons de sourires hypocrites pour la postérité)

Une bible intitulée "croire en Mona, ou prendre la mauvaise voie" sortira bientôt chez le libraire près de chez vous. Nous sommes déjà 2 milliards à avoir intégré cette fondation Mona, qui veut le bien du peuple pour le bien de Mona elle-même.

Vous n'avez pas d'enfants ? Vous sentez seul ? vous recherchez de l'apaisement, un moyen de rire et de vous concentrer sur votre avenir ? Avec les points de fidélité que vous accumulerez sur la carte "monette-express", RIEN n'est plus facile ! Vous pourrez les échanger contre de l'argent, à dépenser dans l'un de  nos 500 points de vente d'organes en libre service. De plus, sachez que nous venons de mettre en place une usine de fabrication de jouets 100% mortels pour les enfants. Un vrai bonheur si votre quotidien vous pèse.

Fondée en l'an 345, cette fondation n'a vraiment été reconnue que depuis 10 ans. A l'heure actuelle, ses nombreuses actions en faveur de l'aide aux réfugiés poltiques et aux sans-papiers (expulsions favorisées, une meilleure politique pour la torture des parias envahisseurs) ont été félicitées par le gouvernement français élu en mai 2007. Oui bon, un nain, mais qui est violent comme on les aime.

Prochainement, nous organisons une réunion de tous nos fidèles afin de vous récompenser de votre crétinerie et pour vous faire gagner le plus beau voyage sectaire : se faire lobotomiser le cerveau.

Soyez conciliants, rejoignez-nous.

[* = ceci n'est pas un véritable compte en banque]


Les sectes réunissent chaque jour de plus en plus de monde: leur discours est un monologue à la gloire de' , sans cesse répété, martelé, dans la tête de pauvres gens qui ne savent pas se départir de la situation dans laquelle ils sont emprisonnés. Les dommages sont réels : moraux, sociaux, et parfois physiques. Il s'agit d'une organisation malsaine, manipulatrice, qui agit sans scrupules, en affirmant faire le bien dans le monde.

Wikipédia : 

  • manipulation mentale des adeptes ;
  • centralisation du pouvoir aux mains d'une personne avec autorité charismatique, par exemple un gourou, ou d'un collège restreint de dirigeants ;
  • organisation pyramidale ;
  • extorsion de fonds ;
  • doctrine se présentant comme exclusive.

En outre, certains y ajoutent d'autres critères, peut-être moins répandus :

  • contrôle du milieu : tentative de contrôle des sources d'information et des interactions sociales externes des membres, encouragements à arrêter les relations avec toute personne externe ;
  • contrôle mutuel des adeptes;
  • infaillibilité et doctrine sacrée : présentation des idées du groupement comme l'unique vérité et le seul accès au salut, dissuasion de toute réflexion critique sur la doctrine ;
  • mysticisme dévoyé : rapprochements entre des événements et des causes surnaturelles ;
  • pureté : référence à un idéal inatteignable qui réglemente les actes des membres en les amenant à toujours plus d'effort ;
  • autoritarisme : pouvoir fort du gourou et culte de la personnalité ;
  • doctrine secrète (ésotérisme) : enseignements secrets dont la divulgation au monde extérieur est strictement interdite ;
  • élitisme : mise en valeur des membres comme supérieurs ;
  • brimades et/ou confession forcée en cas de violation des règles établies ;
  • bannissement : interdiction de tout contact avec des anciens adeptes ;
  • obligation dogmatique pour les adeptes, de maltraiter leurs propres enfants (sévices sexuels, châtiments corporels, etc.), ou de leur imposer certains enseignements et interdits préjudiciables à leur intégration sociale (diabolisation de la société ; interdiction de participer à des fêtes, dites païennes, qui constituent la vie sociale normale des autres enfants, etc.)
  • abus sexuels;
  • prosélytisme abusif.

PS: pour ceux qui auraient pris au sérieux mes propos plus haut, qu'ils se rassurent. Ce n'était qu'une mise ne situation. Sachez rester critiques !


Ca me révolte.

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Coups d'heart - ou..
commenter cet article
6 septembre 2007 4 06 /09 /septembre /2007 10:11

moi_southy

Je suis bien ce matin, petite mine, mais le coeur léger. C'est une belle journée. Et ce n'est même pas la grisaille typiquement belge qui va me miner mon moral. Puisqu'hier j'ai commandé ma pitchoune, puisqu'aujourd'hui j'ai le sourire jusqu'aux oreilles, RIEN ne perturbe la bonne humeur de Monette. Même pas les blagues stupides, ni mes petits frères qui vont crier comme des malades quand je rentrerai à la maison ( ben oui je suis déjà la star des larves made in home). Et pour ajouter à l'énervement des personnes qui seraient dans une bad mood, il n'y a aucune raison aux étoiles qui se baladent dans ma tête. Tout va bien, sans question, sans réponse. Simplement. D'ailleurs ça me donne un petit air niais, voir fou (d'où l'image proposée, c'est moi en southy, alias South Park).

Bonne journée tout le monde. Be positive !

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article
5 septembre 2007 3 05 /09 /septembre /2007 18:10

J'AI COMMANDE MA PITCHOUNE

heureux

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Coups d'heart - ou..
commenter cet article
5 septembre 2007 3 05 /09 /septembre /2007 14:48

terre_europe

"Nous vivons, depuis la nuit des temps, les uns avec les autres, les uns à côté des autres. Pourtant nous ne pensons pas à l'endroit où nous posons pied. La terre, boule bleue, perd sa verdure, voit ses eaux potables se raréfier. Les cultures de soja en amazonie prennent chaque année plus d'ampleur, menaçant la forêt vierge. Ici, nous, européens, citoyens de notre pays, mais du monde avant tout, nous devons prendre conscience de l'impact de cette économie mondiale qui a pour système l'afflux de capitaux à n'importe quel prix. Nous sommes pourtant, tout un chacun à l'origine de ces désastres. Du réchauffement climatique, de la calotte glacière arctique en perdition, des animaux qui ont du mal à retrouver leur boussole. Fléau sur fléau, nous perdurons cependant dans notre enchaînement aux nouveaux besoins de notre société contemporaine. Ce qui est fait à petite échelle se multiplie pour finalement causer des dégâts inconsidérables et inconsidérés. Prenez le temps de donner une chance à la terre, c'est elle qui nous porte"


Aujourd'hui, je peux dire que je n'ai rien à faire. Je suis assise, tranquillou, chaise sous mes fesses, clavier sous mes doigts, et les yeux collés à l'écran. Je suis zombiesque, pour changer. Bill gates est chez lui, il s'est fait un café, mais avec un seul sucre dedans. Sa femme l'a encore fait chier ce matin, elle voulait qu'il aille chercher des contrats chez le notaire. Encore des trucs à signer, de la paperasse. Mais Bill n'a pas le droit de râler. Pour chaque seconde qu'il utilise à respirer l'air de cette terre, ce type gagne un paquet de fric. Même quand il est sur le pot, ça tombe dans sa poche. De là à dire qu'il nous fait de la merde qui vaut de l'or...

Soit. Plus qu'une semaine, et je suis out of office. Pas méchant, mais je commençais à aimer mon bureau. Mais ne pas croire que j'ai vraiment rien foutu.

Relativisons et faisons un bilan :

- me lever plus de 3 fois par jours pour aller chercher un café

- pour le sandwich aussi (faut en prendre pour les autres, bonne poire aime faire les courses pour ses consoeurs)

- compter des atlas et les mettre dans des cartons ( 765 bouquins, et 20 cartons)

- triturer des bics (60 on va dire)

- regarder par la fenêtre (régulièrement, surtout que je suis près de l'aéro-van-de-port et que j'ai toujours peur que l'avion que je vois décoller ne s'écrase dans mes jolies titites vitres)

Alors oui, la vie est belle, mais encore mieux quand on peut mettre la musique à fond au bureau (déconseillé pour les personnes qui travaillent avec des buffles incultes)

LA PREOCCUPATION DU JOUR : je crois que je vais appeler la ligue des musiciens non satisfaits, parce que ça fait deux jours que j'ai envoyé un mail pour la commande de ma pitchoune, et que j'ai un silence radio du côté outre-gratte. Ca va saigner (dit-elle en chargeant son bazooka N75 V)

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article
4 septembre 2007 2 04 /09 /septembre /2007 14:18

Puisqu'hier vous avez eu droit à la blinde de photos, aujourd'hui c'est la diète. Régime maigre, uniquement des mots. C'est déjà ça, parce que je peux vous faire un discours riche en métaphores, saucé de différentes onomatopées "ha, ho, beurk, hin", voire une grande parabole. Cependant, l'envie m'accapare à un autre endroit.

Hier j'étais complètement inspirée, j'ai du écrire au moins 5 textes. Ca fait du bien quand ça revient, sinon j'ai peur de ne plus savoir écrire, de ne plus savoir jouer avec mes propres mots. Parce que j'y prend un malin plaisir. Mais si je n'écris pas, je suis perturbée pendant de longues minutes. Je griffonne, je regarde un peu partout, pour accrocher ma conscience à un élément qui pourrait guider ma main vers une vraie inspiration. Je ne parle pas de ce genre de phrases coconnes "la vache est dans le pré, elle broute de l'herbe". Ca va, tout le monde sait la faire celle-là. Ce qui me fait rire, c'est que je peux écrire des textes hallucinants de vérité, que je n'aurai pas pu écrire quelques mois plus tôt. Il faut prendre le temps d'avancer, il me semble que c'est nécessaire pour bien se dégager de tout lien qui empêcherait de se vider la tête. J'extirpe, je critique ce que j'ai pris sous l'effort, et je modèle mes écrits. C'est trop facile quand même. Oui, je m'étonne toute seule par moments. J'étais nulle en français en secondaire, ça m'a renfermée comme une huître. J'écrivais des poèmes, rien de vraiment impliqué, toujours autour de la nostalgie du temps, des amours, du vide. Puis c'est de plus en plus long, de plus en plus fourni, les quelques phrases deviennent des paragraphes, et on atteint l'excellence. Sur ce, je m'en vais manger de la musique.

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article
3 septembre 2007 1 03 /09 /septembre /2007 22:42

S5001594

Ce n'est pas vulgaire, c'est ma révolution. Mon chapeau et mes idées qui tournoient dans ma tête.

J'ai envie de me créer. C'est vital même.

Et j'emmerde les enfoirés, à la limite du monde, ils ont les pieds hors du temps, pour peu que je les pousse, ils tomberaient.

Demain sera un autre jour, c'est promis.

Bonne nuit tout le monde

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article