Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Dans Les Derniers Episodes

Efc

18 octobre 2007 4 18 /10 /octobre /2007 21:39

Image_014

La superficialité me rend animale, sachez que mon bazooka N71 V, mon nouveau, est toujours prêt à servir, et que non il ne croupit pas dans un coin d'Arizona. J'ai tenté à maintes reprises de sonder l'esprit des plus débiles de cette terre. A croire que c'est vraiment le vide que l'on rencontre vu que je n'ai rien trouvé. C'est agaçant, l'humain passe sa vie à chercher, et le plus souvent à trouver. Il cherche à éviter sa belle-mère, et trouve l'indifférence de sa femme, il cherche ses clefs, et trouve l'indignation de sa femme. Il cherche à se faire pardonner, et ne trouve qu'un mur de froideur bardé de reproches. Pour tout atteinte à notre petit coeur, l'homme devient la cible de l'Eve toute puissante. On aime que ça nous les filles, zigouiller les bonnes intentions quand elles ne font que cacher des miséreuses excuses qui auraient pu être dites à haute voix.


Comme je parlais de superficialité, allons au bout du chemin. Ce sera plutôt un sentier, avec bon nombre de petites pierres qui dardent leur pointe hors de terre, enfoncées qu'elles y sont, par les nombreuses marches qui les ont piétinées. Ces pics ne sont que des leurres. Une petite pointe cachera un monstre, quand une plus grosse ne sera suivie de rien. A force de juger les gens sur leur physique, la manière dont ils s'habillent, à force de rentrer dans le jeu si moderne du mépris collectif, on en vient à se dégoûter soi-même. Pour peu que l'on ne soit pas ignare ni totalement inconscient de ses gestes, il faut y réflechir. Somme nous des chiffons, sommes nous une paire de chaussures, sommes nous notre GSM ? Sommes nous des mini miss, sommes nous laiderons ? On s'en fiche. Ma réponse ne dédaigne rien, elle souligne l'indifférence. Parce que si les attitudes m'indiffèrent, le non respect de l'autre me met hors de moi. En sortant d'un même nid, un enfant sera un saint, l'autre le diable. Tout deux ont tort. Parce que le gentil est un ignare indigne de la pitié qu'il distribue et le diable un méprisant qui parade par ses gerbes de critiques. J'ai peut-être choisi une mauvaise voie en tentant de ne me chercher que moi-même. Mais j'apprend à m'intéresser à ce que sont les autres. Parce qu'au final ce ne sont que les rencontres qui enrichissent.

Chacun a un diamant, poli ou non, qu'il cache bien au fond de lui, en attendant peut-être le jour où il le montrera, touts ces carats resplendissants au soleil. Et quoi, ne saviez-vous pas que ce sont les autres qui vous font briller ?


Bon bon, il arrive d'émettre des jugements hâtifs sur des gens, parce que nous sommes dans un mauvais jour, ou quoi ou qu'est-ce, on trouvera toujours une excuse. Mais de voir que c'est la jeunesse de nos propres rues qui s'approprie les visages des autres comme des dessins à désharmoniser, la touche est facile. Comment changer une mentalité si peu développée que celle de l'enfant, ou de l'adolescent alors même qu'il croit que les canons grecs sont des ploucs, et que la légitimité du savoir se trouve au fond du coeur de ce bel inconnu avec qui il parlotte sur msn. Je n'ai même pas élucidé le mystère du moment où les barrières de leur cerveau ont explosé. Il se peut que cela soit le relâchement d'attention qui les laisse s'ébattre comme des oies dans un concours de plumes artificielles. Je ne sais pas, j'ai décidé que je baisserai les bras, c'est injuste, ils auraient du être aidés pour moins paraître et plus être. Mais le coeur est mosaïque inatteignable, et je ne sais pas jouer aux échecs de sentiments.

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article
17 octobre 2007 3 17 /10 /octobre /2007 23:31

photo_de_nuit

Ce sont toujours les errances nocturnes qui font part de leur nostalgie. On se laisse prendre bien que l'on sache que rien n'est moins douloureux que de faire ressurgir des éléments de notre passé.

Si ce que nous étions, ce qui nous avons vécu nous a fait de toute pièce, rien ne sert cependant de se baigner dans un bain de resouvenance. Rien n'y oblige, n'y ne s'insinue de manière sournoise pour nous pousser à admirer le flot scintillant de ce que nous fûmes. Mais nous sommes humains, et aimons à nous faire du mal, non par masochisme, mais par pure envie de se prouver que nous vivons encore.

Il fut un temps où j'étais petite, où tout bloc était celui de la famille

Il fut un temps où j'avais des boucles qui couraient le long de mon visage

Il fut un temps où l'amour aimait son passage

Pour ce qu'il fut, je n'ai rien oublié. Pas même les odeurs, ni les anecdotes. C'est comme de se laisser bercer dans un voile à la fois glacé mais réconfortant, on revoit ses amitiés futiles, les grandes parades de rires et d'éffusion de joie. Où quand tout se tenait, tout ne pouvait qu'aller de soi.

Le passé détruit les coeurs, comme il a détruit mon âme.

Ce n'est pas par misère que je me raccroche aux lambeaux déteints de mes folies passées. J'essaye encore de leur redonner leur couleur. J'ai de l'espoir... Et au final, qu'obtiens-je ?


Haha, ils ont eu peur que je lâche l'affaire encore une fois. Non non, ne vous inquiétez pas, je vais bien. Ce matin, j'aurai même pu tuer mon chat, grand renouveau je vous signale. D'habitude j'ai juste des envie de l'étrangler.

Disons que la journée avait très mal commencé. J'avais posé la première pierre de l'édifice à la gloire de ma mauvaise humeur. Oui, je n'avais aucune envie de parler, encore moins qu'on ME parle, toute personne qui croisait mon regard subissait une attaque au rayon audio, alias la hausse de décibels qui me caractérise si bien. Mais grand bien me fasse, j'étais seule, et mon chat avait été foutu dehors par mes soins tout particuliers : coups de pied au derrière, juste à côté de ses jarrets sans poils.

J'ai du aller chercher ma soeur, au camp d'entraînement, à l'école quoi, à pied, à midi, 15 mn aller, 15 mn retour. Quand je suis rentrée, j'ai été contrainte à diriger la boustifaille, juste parce que "meeeeudame" avait faim. Nomdidjum, ça mange un glork ? J'ai à peine regardé le journal, j'ai plutôt lorgné l'émission de Delarue, le truc qui ressemble à du"C'est mon choix", mais en plus léché. Ca parlait des gosses très amoureux, alors qu'ils ont a peine 7 piges. Trop meugnon de mon propre avis à moi, tout personnel. Han.

Sinon, je crois que vous auriez tout intérêt à planquer vos cigarettes, pour ceux qui fument, parce que les JiCkPPoF patrouillent ferme dans le coin. JiSaiKilPeuPaOutrageusementFumer, chef : Guht. Mauvais temps pour les fumeurs.

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article
16 octobre 2007 2 16 /10 /octobre /2007 21:55
Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - My music - My mind
commenter cet article
15 octobre 2007 1 15 /10 /octobre /2007 20:52

S5000752Alors, à part que je me dessine dessus, que je suis passée à la radio, que j'ai créé un forum et que j'ai mis une robe aujourd'hui, oui oui tout va bien dans ma caboche. J'ai brisé les starting block histoire d'être la seule en course.

Au programme du jour, surtout faire les choses les plus stupides du monde, sautiller au lieu de marcher, ne jamais baisser la tête, se foutre de la gueule de "tout un soit-il", c'est-à-dire personne vu que j'ère alone dans la casbah, et puis traumatiser mon quatre pattes, alias mon chat, qui tient, comme je l'ai déjà fait remarquer, plus du caniche que d'un félin. D'ailleurs la bestiole ronfle, inimaginable vu la taille de ses narines, microscopiques telles le diamètre d'une aiguille à coudre.

Il m'est arrivé un truc de dingue ce matin : je n'ai pas reconnu ma voix à la radio, faut le faire quand même. Je croyais ma voix assez fluette voire chiante, mais là, c'est passé comme un truc grave, et très enrobé. Humpf, assez bizare en réalité. ^^

Cet Après-midi j'ai créé un forum, qui se veut un forum de rencontre entre musiciens, afin de permettre à des personnes en Belgique (et en France) de pouvoir se rencontrer de manière plus "humaine" que par des petites annonces. J'avais surtout remarqué que les sites d'annonces étaient souvent privatisés ou uniquement réservés aux Français, excluant les petits belges de par la même. Il y a plusieurs rubriques qui peuvent convenir à tout un chacun, que vous jouiez un instru ou pas, vu que le thème principal du forum est la 'MUSIQUE", non sans blague ? Donc ça ne coûte rien de faire un petit tour, le tout est encore en construction mais la forme y est déjà. Bien sûr il n'y a encore rien d'écrit, j'attend pour ça que vous y établissiez vos quartiers. Pour ceux que ça intéresse, ils peuvent s'y inscrire sans tarder, et faire partager leur passion. Voilà, c'était la BA du jour ...

newteam.exprimetoi.net

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article
14 octobre 2007 7 14 /10 /octobre /2007 19:58

Sans_titre_3

JEUDI : Han c'était bien les Tellers, tous aussi fins que des cures dents mais une bonne patate à la guitare. Il semble que l'alcool aide souvent à faire oublier que l'on se trouve sur une scène. Ils étaient avec leurs potes des BB Brunes, mais tous beurrés quoi.

VENDREDI : No Idea

SAMEDI : On a été à Tour et Taxis pour voir l'expo "Sound And Music". Beaucoup de boucan, même si j'étais toujours aussi "agagaga" de voir des instruments. J'aurai bien voulu essayer une batterie, mais soit c'était un crack du tempo dessus soit une gamine de 7 ans qui a pas voulu décoller ses fesses du siège, préfèrant faire une impro très..rythmée que de me laisser toucher aux baguettes. Hum.

L'avantage de ce genre d'expo, c'est que de voir les consoeurs de ma gratte me donnait encore plus envie d'en faire. Une fois rentrée, j'ai jouer pendant trois heures de suite. Je sais presque faire une chanson des Arctic Monkeys. Et mes petites impros me contentent pour le moment. J'essaye de trouver les notes pour mes compos, à l'oreille, c'est un peu comme de jouer à la devinette. Alors je préfère autant passer par piano d'abord, puis transférer le tout sur mon manche.


Je ne suis qu'une ignoble traîtresse, je sais, j'ai omis de passer par ici pour dégueuler mes rancoeurs passagères, ou mes louanges, mais il se peut que par moments j'ai besoin de lâcher prise. En tout cas, toute cure passée, j'ai repris les rennes dans mes petites mains, et la cariolle avance à bon pas.

Je suis depuis deux jours à un niveau de créativité trop élevé. J'ai à peine regardé la telly, c'est pour dire...J'ai tendance à croire que la reprise de mes lectures me donne une grande bouffée de délire lettré, et me force à écrire des pages et des pages de textes, de chansons, de poèmes, toussa. Ce qui n'est pas pour me déplaire, parce que mes marches récentes dans le désert m'ont vraiment donné soif, et je n'avait plus aucune lettre en gourde.

J'ai donc décidé d'entrer dans un centre de réadaptation livresque, histoire de me maintenir cette cadence, qui me donne une patate d'enfer et une envie de donner des baffes à "tout un soit-il", juste pour le fun. Ho, quite great isn't it ? Donc j'ai transformé ma chambre en faisant basculer mon édredon de mon lit à par terre, histoire de m'étendre de tout mon foutu long sur le sol sans même sentir le parquet dans mes genoux ou mes coudes. Ca c'est le plaisir de la casbah.

J'espère que le Week-End fut bon, en tout cas ici il a fait très soleil, et je n'en ai pas profité : mode * PROUD*. God a sauvé la Queen hier, c'est les Anglais qui ont ratatiné la Francé sous un ballon ovale, fallait le faire vu la taille et la hargne des joueurs camemberts.

N'oubliez pas votre dose d'arsenic ce soir

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article
11 octobre 2007 4 11 /10 /octobre /2007 15:23

Image_005

Il se peut bien que je soie de bonne humeur. Il se peut aussi que je vire grand méchant loup et que j’aie une envie terrible de me bouffer un bout de vie ce soir. Je vais assister au Concert des Tellers, et voir ce qu'ils ont à me raconter. Je suis Vip pour une soirée, laissez la star aller dans sa loge.

Seulement, question existentielle, typiquement féminine : keskejevaibienpouvoirmemééétreeeuuu ?

J'ai sorti les boas, les bandeaux phosphorescents, les bracelets à piques, et les jupes tendance folklo, mais il y a comme une petite voix qui me dit que je ne suis pas dans le bon question accoutrement. C'est en me voyant dans le miroir, fringuée telle la maya l'abeille qui aurait eu du mal à butiner, que je me dis que mes yeux sont sur mode toupie, et qu'il est temps de remettre les idées en bon ordre. Réflexion force 3, j’ai fait une seconde tentative, mais le déguisement me donnait l’air de bunny le lapinou. Alors, j’ai remisé mes loques, et choisi le côté trash :: on va rester dans le sobre mais le tout avec une touche super recherchée, qui d’ailleurs n’attends qu’à ce qu’on la trouve. Manque de bol, j’ai pas d’idée.

Ceci dit, il paraît que de se saoûler pendant une soirée permet de mettre un certain cachet à son attitude pour la rendre encore plus rock and roll, again. Mais l'idée de me cramponner au bar, avec un verre rempli toutes les 5 mn ne m'attire qu'à moitié, l'autre moitié pouvant se décider selon le degré de Bombasserie du serveur.

Soit, je vais gratouiller mon cerveau, et ma guitare de par la même. Bonne cuite à tous.

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article
9 octobre 2007 2 09 /10 /octobre /2007 20:09

S5000048

Ode à la monette en mal de défense immunitaire active : Ô toi la mona, reste chez toi, bouge pas de ton lit, tu emmerdes ton monde et tu fais que râler parce que tu as mal partout et mal digéré.

Je me sens flagada, le moral dans les chaussettes, alors qu'hier encore on aurait pu me prendre occupée à cueillir des marguerites dans un champ de paquerettes. Il faut croire que l'ascenseur de mon bon état physique en avait marre de la haute altitude et a préféré les profondeurs de la maladie. A la clef, bonne humeur dégradée, mal de bide, de tête, nausée, et tout le toutim. Mais quel plaisir de s'emmitoufler dans une couette, avec juste la tête qui ressort. Je peux lancer la mode gros boudin, mais pas sûre que tout le monde apprécie l'innovation.

Il se peut que j'ai fait une indigestion, pour tout vous dire, mais si mon estomac continue ses simagrées, moi je vais le renvoyer de là où il est, parce que ce n'est pas les pratiques de la maison, et les règles sont strictes : ne pas faire chier, même si le chef cerveau envoie des ordres contradictoires. Faut tout gérer, pas contrôlable, surhumain. C'est pas possible qu'il y ait un minimum d'ordre, non ????? Bordel, même dans mon Moi.

Je me les caille

J'ai fini la saison 2 de Dr [H]ouse hier, et j'ai engendré aujourd'hui sur le CD 1 de la saison 1, jamais vu de par mes yeux. Ces américains sont doués quand même. C'est pas des français ou des belges qui vont te créer du suspense et de l'humour en un épisode de Julie Lescaut ou de Joséphine "l'ange pas malin". Oui, je suis addict, et j'avoue que ça me plaît, parce que du travail bien fignolé ne peut qu'être regardé avec un oeil plus critique. Et j'ai beau chercher, les failles sont minimes.

Soit, j'espère que vous avez tous passé une bonne journée où que vous soyez, au soleil, sous la pluie, à midi, ou à minuit, "il y a tout ce que vous voulez aux Champs Elysés".. Hum, hallucination passagère.

Tantôt, J'avais une énorme envie de fraises-crème fraîche. Et Harry n'a pas voulu me passer sa baguette magique. 'Tain le goujat, j'ai pris Hedwige pour le chantage, mais il n'a pas cédé. Tu vas voir les vers que je vais lui mettre dans son lit. Bien fait, tiens.

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article
8 octobre 2007 1 08 /10 /octobre /2007 19:25

S5000368

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Textes
commenter cet article
7 octobre 2007 7 07 /10 /octobre /2007 22:36

S5000774

Si mon chat avait été chauve, ça lui aurait fait un drôle d'air. Déjà qu'il se bouffe les jarrets, sans poils sur la tête il aurait pu faire penser à une blague sur pattes. Je n'ai jamais aimé les animaux, parce que c'est presque aussi compliqué que moi. J'ai beau essayer de chercher, le chat est sûrement l'animal qui me ressemble le plus. Il est chiant, il bouffe tout le temps, il veut que des câlins, part tout seul pendant des lustres, et se retrouve coincé des heures dehors parce qu'il n'a pas les moyens d'ouvrir la porte. Il passe son temps à se prélasser, à fuir à la moindre incartade, il déprime aussi parfois. Mais la seule chose que le félin ne sait pas faire, c'est me battre. Je suis plus grande, par définition plus forte que cette boule de poils que je côtoie plus par obligation que par vrai plaisir. D'ailleurs quel est le petzouille qui un jour s'est dit "si nous domestiquions ze cat pour moins s'embêter à la maison?". Que nenni, ça quémande et ça vomit des boules de poils. Dans le pire des cas, ça grimpe aux rideaux, et ça miaule toute une nuit. Il devait être maso le type.

Sinon j'ai passé un week-end presque horrible. Pitch'oune avait été délaissée pour deux jours, j'ai cru que j'y survivrai, mais ce fut dur, je ne faisais que penser musique, que penser cordes, mécaniques, micros, frettes, 5, 7,5 , tout , bloquer avec la main, refaire un coup. Stop. Je voyais des mélodies, c'était presque des hallus quoi. Je restais assise pendant 15 minutes sans bouger, à penser sans me dépêtrer de ça . Mais une fois rentrée chez la mamouchka, j'ai été tout de suite gratouiller ma Pit. Je l'adore. Et la prochaine fois, je la prend avec, je suis mère indigne par moments, mais ça ne se reproduira pas.

J'ai relativement bien avancé dans mon étude, enfin surtout en anglais. J'ai essayé de pousser le bouchon plus loin, mais j'avais plus de forces, même après m'être enfilée des Nic Nac à n'en plus finir. L'énergie n'est pas revenue, je me suis vautrée, et j'ai été prise d'un rêve à tendance comateuse. J'ai essayé de composer, mais Dame inspiration m'a à nouveau laissée seule diriger la barque, et pour quoi faire, je ne fait que ramer dans le vide.

Soit, j'ai à faire.

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article
5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 23:54

Copie_de_Image_021

Pour ceux que cela intéresse, chanson "delivery" des Babyshambles, en version acoustique, disponible en téléchargement gratuit sur le site du télémoustique . Attention, cette occasion est limitée dans le temps. Ne perdez pas le vôtre.

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Coups d'heart - ou..
commenter cet article