Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans Les Derniers Episodes

Efc

31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 21:56

SATURDAY NIGHT


Hier
, ma gueule, mon brushing, ma robe, mon décoletté, mes pieds nus sur le sol, l'ambiance prenante dans ma tête, j'avais les guiboles en feu et les yeux fermés.
Mes cheveux volaient en l'air, mes bras tournaient autour de mon corps, j'étais dans l'atmosphère aérienne de la musique qui prend au coeur.

Tu parles d'une hystérie, c'était pire que ça.



J'étais seule sur la piste, tout le monde était dehors, et j'ai commencé à partir dans un trip qui s'endormait en moi au fur et à mesure que je partais plus loin dans l'idée du relâchement de soi.
Je n'écoutais plus rien. Je suis tombée à terre une fois, me suis relevée.
J'avais le cerveau qui m'appelait, faisait tourner ma vision au fur et à mesure que ma peau se couvrait de fines perles d'eau.
Je me suis assise, un verre dans la menotte, la main d'un cousin sur le front, et j'ai lentement senti combien je m'étais torturée ces derniers temps.
C'était tout ça qui partait d'un coup, dans mes coups sur le sol, dans ma manière de vibrer, j'étais la musique, son tempo, la douceur, ou le rythme, et je n'arrivais pas à m'arrêter.
J'ai fait tourner le manège 3h, sans interruption, ces heures pendant lesquelles j'étais détachée du reste, où je ne pensais même pas à moi, même pas à répondre, il y avait aussi une sorte d'arrogance dans ce que je faisais, une supériorité malsaine qui venait comme une nausée puis repartait.


4h21

Il faisait bon hier soir, quand j'ai été jusqu'à la voiture. Tout le monde dormait derrière les rideaux fermés, il y avait une brume sur les champs, et ma robe griffait encore mes mollets tandis que je descendais la rue.
C'était le bruit de mes pas, mes ballerines sur le sol grumeleux, je sentais ma naissance dans l'instant heureux du retour à la maison.

Cette nuit, j'ai rêvé que je partais en moi, que je me droguais à l'inspiration maladive de ces moments où l'on boit les gens. Je me suis réveillée en sueur, l'horloge affichait midi trois.

Partager cet article

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article

commentaires

Tante May 01/09/2008 22:41

même pas t'es venue VIDER TON SAC par chez moi toi!ça fait du bien, tsé!(surtout quand tu regardes ce que les autres ont dévoilé du conetnu du leur... hé hé)http://maynatworks.hautetfort.com/archive/2008/07/27/mnw-saquees.html OPERATION VIDE TON SAC sur MNW@night!