Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans Les Derniers Episodes

Efc

21 juin 2007 4 21 /06 /juin /2007 14:06

Ce que j'aime quand je dois me déplacer, c'est de voir qu'il existe de vrais dingues dans ce monde. Du coup ça me rassure sur mon propre sort. Ca me dit que non, je ne suis pas si bête, ou si à l'ouest qu'on pourrait le croire..Je suis aware.

On se compare toujours aux autres pour se rassurer soi-même, ou pour s'enfoncer encore plus dans la gange. Je trouve ça terrible. Depuis notre naissance, jusqu'à notre mort, nous ne sommes que comparaison, copie, ou original. Nous devrions tous savoir que nous sommes uniques, parce que nous ne nous comportons pas de la même manière, nous n'avons pas nos mêmes rituels, pour nous rassurer, pour entreprendre des projets.

Je sais que je suis inimitable. Pas parce que je suis compliquée, mais parce que pour être moi il faudrait vivre et avoir vécu ce que j'ai vécu. Impossible donc. Je me dis que si on établit des liens d'amitié avec certaines personnes plutôt que d'autres, c'est parce que nous les choisissont pour l'image qu'ils renvoient, pour la facette de vie que nous aurions peut-être voulu connaître, mais à laquelle nous ne pouvons accèder qu'au travers de l'expression de l'expérience d'autrui.

S5000744

Ce que j'aime dans les appareils photo c'est que je peux prendre les gens dans des instants qu'ils n'ont pas choisi, leur montrer comment ils sont par mon propre regard. C'est un peu comme une mise à nu. Et j'adore ça. Eux apprécient moins. Je comprends.

Aujourd'hui, je me suis rendue à l'unif, et sur le chemin, j'avais vraiment l'impression de cotoyer des zombies. Je sais que ca fait con de sourire tout seul, mais il y a un juste milieu entre le "je tire la gueule comme ça personne veut de moi" et "je suis supra méga giga extra contente". Comme si les gens, passé un certain stade, se disent que rien ne sert de se mettre en avant, de se comporter comme on le veut soi-même. Leur vie s'arrête au pas de leur porte, et dehors équivaut au néant. Il faut que tout le monde soit plus joyeux, injecter de la bonne humeur dans l'air conditionné des bureaux, des bus, des métros. Donner une vraie envie de participer au monde. Parce qu'on est un, mais si tout le monde garantit de faire la même chose, nous serons tous une partie d'un tout unique qui dira d'une même voix : "j'aime être ce que je suis"

Partager cet article

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article

commentaires