Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans Les Derniers Episodes

Efc

23 août 2007 4 23 /08 /août /2007 22:46

Ben oui, j'ai été lâche, méchante, j'ai délaissé les bloggueurs en attente des mes aventures hilarantes. Mais il faut se montrer responsable pour une fois.Les études c'est important, ça te donne un diplôme qui ne te sert à rien, un bout de papier rempli de scriboutchawawa, mais tu restes cool.

Passons.

Cette semaine, j'aurai pu faire du vtt sur un fil, à 30 mètres du sol, ou encore me tartiner de dentifrice et en prendre une dose à chaque fois que le lavage de dents s'imposait. J'aurai aussi pu prendre contact avec un ex-goujat, Saint-Pierre, ou Ratzinger. Mais mon forfait faisait la moue..Alors j'ai remis à plus tard.

Non.  Cette semaine, c'était la semaine du passage des soeurs du cocon maternité à paternité. La seconde a piqué une crise après une seule journée passée avec les morveux. Quand je suis rentrée, elle cherchait désespérément quelque chose. Alors je lui ai tendu mon bazooka. En carton. Et elle s'est zigouillée.

Pour de faux.

ARM567_Sixties_Girl_Posters

Cette année est l'année des caps.

"Waouw, avec quoi elle vient celle là, elle philosophe?"

Je m'explique:

C'est un moment bizzare à passer, foi de moi, parce que tu ne sais pas très bien ce qui t'arrive. C'est comme une prise de conscience, un nouveau flux dans tes veines, qui te donne un coup d'énergie labellisé Energizer. Les yeux fixes, tu tentes de donner un nom à cette chose qui te boulverse de jour en jour, sans même avoir pris rendez-vous avec ton cerveau. Ca se bouscule dans la caboche, comme d'une nouvelle organisation. Tu changes. Tout le monde change.

Ca se traduit chez moi par une furieuse envie de me fixer des objectifs. Autant matériels (tatouage, guitare,...), que virtuels (aller à Londres, apprendre l'Anglais toute seule, écrire des chansons,...). Je passe le pont, en dessous coule l'habitude, et je veux en finir avec ça. Mon quotidien me dérange, je me suis rendue compte que je ne voulais pas être journaliste. Rien n'est mon genre, je cherche le mien, à me prendre comme je suis. Comme s'il fallait que j'affirme enfin qui je suis. En définitive, personne ne me connaît vraiment, j'ai toujours eu des rêves que je tente de tirer de mes tiroirs, et de dépoussiérer au mieux avec le nouveau Swiffer. Révolutionnaire!

C'est peut-être ça. J'ai vu mon potentiel face à moi, et l'exploitation ne fait que commencer.

Partager cet article

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article

commentaires

Jef (20six) 23/08/2007 23:34

s'affranchir de la vie quotidienne dès qu'elle devient monotone