Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans Les Derniers Episodes

Efc

25 février 2008 1 25 /02 /février /2008 18:42

MICRO_by_TAvO85C'est comme de se plonger dans une ambiance qu'on regrette de ne pas avoir connu plus tôt. Comme pour tout ce que j'ai pu faire auparavant, je regrette d'avoir perdu trop de temps.

On est arrivés chez S, le batteur, vers 11h, on en est repartis vers 5-6h, et j'ai atterri tard dans la nuit. D'abord, on a essayé l'impro, beuh, pas concluant vu mon niveau, il n'y a que les 3 mirlitons qui suivaient. Alors pour finir, on a fait simple, broder sur un magnifique acapella de ma part. Et fichtre, à la fin de la session (Mona les yeux hagards, comme jointés), on avait plus ou moins tricoté dans le bon sens. En gros : une chanson en finition.

J'avais jamais vu de batterie de ma vie, je pouvais en entendre une en live, j'avais jamais chanté dans un micro, je pouvais blablater dedans autant que je voulais, j'avais jamais créé un truc pareil, et c'était devant moi.

Le bidule le plus tripant c'était peut-être la rechute. Je suppose que c'est la mise dans le bain qui veut ça. Tu commences la journée qui est déjà finie. Tout le monde a fait des trucs insignifiants, lire, étudier, et toi tu étais à une répète et tu faisais de la musique. J'ai rarement vu décalage aussi grand, aussi étrange. C'est comme si tout d'un coup, tu respirais, que tu avais foutu un grand coup de pied dans les roubignolles de ceux qui entravaient ton chemin jusqu'à alors, et que, par la force des choses, tu pouvais enfin empiler des cubes d'espoir dont tu pouvais choisir toi-même les teintes.

Une fois à la maison, j'ai repassé le fil de la journée une bonne dizaine de fois dans ma tête, je triturais tout, j'avais du oublier mon esprit quelque part parce que j'arrivais pas à percuter "divan salon, papa, wemmel". J'étais encore à Soignies, j'étais encore en train de réfléchir, j'étais pas là.

J'ai pas envie de m'étendre, c'était QUE la première répète, je préfère encore vous encenser de toutes mes impressions une autre fois, quand on aura ancré la machine, que je me serai améliorée, et que j'aurai compris le système en soi. Parce parler d'un truc alors que ce n'est que le début, je trouve ça trop bancale et pas super établi.

Tout ce que je peux dire, c'est que je veux recommencer, travailler encore plus, parce que je sais que ça vaut le coup, et que les 3 petzouilles qui m'entourent sont nickel chrome comme je veux. Ca réagit au poil, M, le gratteux, me fait des touts bon solos en impro, Y, le bassiste, s'en sort vachement bien aussi. Je peux pas dire que j'aurai pu rêver mieux, parce que j'ai eu du bol de tomber sur eux.

Petite devinette à deux balles :

" Sachant que j'ai fermé la porte de ma chambre à 22h, que j'ai glissé sous mes draps 34 minutes plus tard et que j'ai comaté pendant deux heures, à quelle heure ai-je plongé dans mes rêves ? "

Partager cet article

Repost 0
Published by MWASINONTWA - dans - Ma tête en 3D
commenter cet article

commentaires

Le Chat 27/02/2008 18:11

prête pour écouter un jour...c'est beau de plonger dans ses rêves... vas-y, fonce :-)

Ydan 25/02/2008 17:05

Facile la devinette :) Tu as plongée dans tes rêves à l'instant où tu es rentrée dans ce grenier par cette toute petite ( trop petite ? ) porte... Je ne te souhaite qu'une chose, ne jamais avoir à te réveiller.Bisous et à très bientôt instrument à la main!Y, le bassiste